Passeuse de rêves de Lois Lowry


Résumé: 

Petite est toute nouvelle, mais elle est très douée. Quand elle effleure de ses doigts translucides le bouton d'un pull, elle capte l'histoire de ce bouton : un pique-nique sur une colline, une nuit d'hiver au coin du feu, et même la fois où on lui a renversé dessus un peu de thé... Bientôt, Petite sera capable de combiner ces fragments d'histoires avec d'autres souvenirs collectés à partir d'une photo, d'une assiette ou d'un tapis afin d'en faire des rêves très doux pour les humains. Chaque nuit, elle s'entraîne à devenir passeuse de rêves dans la maison où vivent une vieille femme et son chien. Mais la formation s'accélère brutalement lorsque la vieille femme se voit confier par les services sociaux un jeune garçon. Il s'appelle John et il est très en colère. Une colère si profonde que les Saboteurs, maîtres des cauchemars, risquent de le repérer. Petite sera-t-elle suffisamment forte pour leur résister ? 



Mon avis: 

Ce livre est parfait pour une lecture d’été. J’aime beaucoup le style de Lois Lowry que j’ai découvert grâce au livre Le passeur (un de mes plus gros coups de cœur de tous les temps !). Dans ce livre on retrouve son style d’écriture, très accessible et agréable ! Je recherchais à lire quelque chose de très léger après m’être lancé dans le pavé de La voleuse de livres et c’était pil poil ce qu’il me fallait !
Le livre est en fait partagé entre réalité et monde fantastique : les passeurs de rêves exercent leurs fonctions sans que les humains ne s’en doutent et les aident à s’épanouir dans leurs vies en leur transférant d’agréables souvenirs pendant leurs sommeils.  Evidemment, les saboteurs rodent pour « saboter » leur travail.

Livre plein de douceur.

Commentaires

  1. Oh ça a l'air pas mal ça... Il faut absolument que je lise Le Passeur avant quand même !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Les poules préfèrent les cages d'Armand Ferrachi

Le Colonel Chabert - Honoré de Balzac